Mon chat ne fait plus dans sa litière

Litière : pourquoi mon chat n’y va plus ?

Les souillures hors de la litière ou la malpropreté, sont sans conteste le problème comportemental le plus fréquemment rapporté par les propriétaires de chats à leur vétérinaire. Voici 5 raisons qui peuvent pousser un chat adulte à déserter sa litière.

  1. Votre chat est malade

Une des causes les plus fréquentes est, sans aucun doute, la maladie. Plusieurs maladies du système urinaire, entre autre la cystite, peuvent provoquer un tel comportement de par l’inflammation. Egalement, d’autres maladies comme le diabète, l’insuffisance rénale ou les l’hyperthyroïdisme peuvent provoquer un tel comportement en augmentant la production d’urine. Finalement, la sénilité, un trouble du vieillissement chez le chat, peut aussi être une cause sous-jacente aux dégâts répétés.

Quoi qu’il en soit, la première chose à faire en cas de souillures est de consulter le vétérinaire rapidement, au tout début du problème, pour éviter que le problème ne devienne chronique et encore plus difficile à résoudre. Un examen physique, une analyse urinaire et parfois des radiographies, peuvent être nécessaires.

  1. L’aversion à la litière

Par ailleurs, quand un chat en parfaite santé boude sa litière, il se peut alors qu’il ait développé une aversion à celle-ci, comme si sa gouttière le dégoutait profondément. Il se peut que ce soit un dédain pour le type de litière utilisé ou un dégoût pour le bac lui-même. Par exemple, l’odeur dégagée par une litière qui n’est pas nettoyée régulièrement peut repousser un chat.

Des changements de sortes de litières peuvent déclencher le problème. Les chats peuvent tout simplement détester la sensation que crée sous leurs pattes le nouveau type de litière acheté par son propriétaire. Une nouvelle litière parfumée pourrait aussi les répugner.

Généralement, il faut savoir que les chats préféreraient des substrats naturels faits de granules fines et sans odeurs artificielles. Dans le même ordre d’idée, un chat peut se mettre à détester un bac parce qu’il est trop petit, trop haut, trop bas, ou encore parce qu’il est couvert ou non… Bref, la gent féline est bien difficile parfois.

  1. Un emplacement non stratégique

Un chat avec des problèmes de malpropreté peut aussi avoir développé une répugnance pour l’endroit où se trouve son bac de litière. Par exemple, si la litière se trouve dans la salle de lavage, la sécheuse, qui fait un bruit d’enfer, peut faire peur au chat. Un autre chat pourrait développer une hantise si son bac est dans le corridor et qu’il se fait «harceler» par le nouveau chiot de la maisonnée…

  1. Une question de goût

Certains chats peuvent aussi préférer uriner à certains endroits ou sur certaines textures ou surfaces particulières. Par exemple, un chat peut trouver que le garde-robe est un endroit charmant et paisible pour se soulager loin de la marmaille ou du gros chien fatiguant ! De même, il se peut qu’Oscar préfère le confort de vos draps de satin à celui de sa litière à gros granules qui se trouve au sous-sol, près du chauffage central. Et oui, les chats ont parfois des goûts de luxe.

  1. Marquage urinaire

Une autre cause des pipis hors litière est le marquage urinaire, un comportement d’ordre sexuel et social. Lors de marquage, le chat urine en petites quantités, sur des surfaces verticales, debout (et non accroupi) avec la queue en l’air et qui frétille.

Le marquage urinaire se produit généralement lors de changements dans l’environnement ou dans les habitudes du chat qui augmentent son anxiété : un nouveau chat, un déménagement, un décès, etc. Il est généralement plus fréquent lorsqu’il y a plusieurs chats dans la même maison. La stérilisation des chats aide généralement à réduire ce comportement.

Et voila, vous savez tout pour qu’Oscar redevienne le petit chat propre qu’il était !