Un chien en bonne santé

Chien : 5 conseils pour prolonger leur vie

Après vous avoir parlé des chats, c’est maintenant au tour de nos chers compagnons canins ! Nous aimerions qu’ils nous accompagnent tout le long de notre vie et qu’ils aient la meilleure santé possible. Comme chez les humains, il y a évidemment de bons réflexes à adopter afin que Médor mène une longue vie heureuse.

Tout d’abord, à partir de quel âge un chien est-il considéré comme senior ?

Cela dépend de la race ! En général, les petits chiens vivent plus longtemps, mais il y a évidemment de nombreux contre exemples. Les chiens de petite taille (moins de 10kg) commencent à vieillir à partir de 8 ans. Pour les chiens de tailles moyennes (25kg), le vieillissement commence à partir de 7 ans. Concernant les chiens de grande taille (jusqu’à 40kg) et de très grande taille (+ de 40kg), ils entrent dans le troisième âge dès leurs 6 ans.

1. La stérilisation ou la castration pour une meilleure espérance de vie

C’est direct et assez cruel, mais la castration chez le mâle et la stérilisation chez la femelle permettent d’éviter bon nombre de maladie et d’accident. Pour ce qui est des chiennes, le cancer des mamelles et les infections utérines seront, entre autre, évités. Pour ce qui est des chiens mâles, ils seront plus à même de rester à la maison plutôt que de s’enfuir pour aller courtiser une femelle… Evitant ainsi le drame le plus redouté : que votre chien se fasse renverser par une voiture. La castration permet également de minimiser le risque des problèmes de prostate de votre toutou.

2. Mieux vaut prévenir que guérir pour garantir la longévité de votre compagnon

Tout d’abord faites vacciner votre chien contre les maladies dangereuses et tenez-les à jour. Parallèlement, un traitement vermifuge une à deux fois par an permettra à votre compagnon d’éviter pas mal de soucis. Sachez d’autant plus qu’il est beaucoup moins coûteux, et dangereux pour la santé de Médor, de faire de la prévention chez votre chien que de traiter les maladies. Lorsque votre chien atteint l’âge des seniors, une petite visite de prévention annuelle chez le vétérinaire permet aussi de prévenir des maladies que votre compagnon peut contracter.

3. La nutrition, partie intégrante de la santé de votre chien

Une alimentation équilibrée, de bonne qualité et adaptée permettra à votre compagnon d’avoir tous les nutriments dont il a besoin pour rester en forme. Cela est davantage nécessaire si votre chien présente des problèmes de santé, tel qu’une insuffisance rénale. Un régime adapté (parlez-en à votre vétérinaire) permettra de réduire ou retarder l’apparition des symptômes ainsi que de prolonger la durée de vie de votre toutou.

4. L’obésité réduit l’espérance de vie

Comme chez toutes les espèces, l’obésité constitue un véritable problème de santé. Pesez votre anima tous les mois et surveillez attentivement ses variations de poids, s’il y en a. Lorsque vous passez la main sur votre chien, vous devriez être capable de sentir ses deux dernières côtes en partant de l’avant. L’idéal étant de faire faire à Médor des exercices, du sport ou encore des longues promenades quotidiennement. Ainsi, l’apparition de maladies liées à l’âge, comme l’arthrite, sera retardée !

5. Un Bilan de santé annuel appelle à une meilleure espérance de vie

Un petit tour chez le vétérinaire par an, même si vous pensez que votre chien est en bonne santé, est vraiment conseillé pour anticiper d’éventuelles maladies ou autre. Tout comme chez les humains, un test sanguin peut démasquer tout soupçon de maladie.

Et longue vie à Médor !