Comment se débarrasser des odeurs de mon chien ?

Maison propre et chien : c’est possible !

Envie de garder une maison propre, sans poils de chien et qui sent la rose ? Voici nos conseils !

L’un des meilleurs moments de la journée lorsque l’on a un compagnon canin ? Rentrer du travail et le voir nous faire la fête ! L’un des pires ? Nettoyer toutes les saletés et les éventuelles bêtises qu’il a causé durant votre absence. Garder une maison propre lorsque l’on a un chien n’est pas toujours une chose facile ! Si le chien peut continuer à être éduqué, ce n’est sûrement pas lui qui nettoiera les dégâts de la journée.

Enlever les odeurs de chien dans la maison

Avant toute chose, il faut se demander d’où vient l’odeur.

Il faut savoir que plus un chien est gros, plus il sent fort. N’hésitez donc pas à le laver plus régulièrement qu’un petit (toutes les deux semaines minimum). De plus, une femelle en chaleur produit également beaucoup plus d’odeurs qu’à l’accoutumée.

A savoir aussi que si un chien sent inhabituellement fort , c’est peut être qu’il est malade. En effet, l’un des symptômes d’un chien souffrant de certaines maladies est une forte odeur. Emmenez-le chez le vétérinaire, par précaution.

Lorsqu’il pleut dehors, nos amis les canidés sentent d’autant plus fort. Et inutile de se le cacher, l’odeur du chien mouillé est l’une des pires qu’il soit. Débarrasser la maison de cette odeur prenante devient donc un véritable casse-tête ! Heureusement, pour notre plus grand bonheur, il existe dorénavant des désodorisants textiles, très efficaces, à asperger sur les canapés, rideaux et tapis… Ou sur tous les endroits où votre chien est susceptible de se frotter ! Evidemment, on passe l’aspirateur au préalable. Indispensable également, un passage à la machine du tapis, coussin ou matelas de votre compagnon. Lavez-le toutes les semaines afin de conserver une odeur de fraîcheur !

Les taches et les poils de chiens ne feront plus partis de la déco de la maison !

Déjà qu’enlever l’odeur du chien n’est pas une partie de plaisir, mais ce n’est rien comparé aux taches et aux poils de chiens qui semblent se multiplier ! Si ce n’est pas déjà fait, l’astuce numéro 1 consiste à interdire à votre compagnon de grimper sur les fauteuils, le canapé et les lits. Car une fois que ces derniers sont touchés et constellés de poils, les textiles sont nos pires ennemis…

L’aspirateur devient indispensable sur les tapis et le balai Swiffer devient votre -deuxième- meilleur ami ! Il est à utiliser sur les surfaces telles que le carrelage, le parquet. Les fibres des lingettes vont attraper efficacement tous les poils nichés dans les endroits les moins accessibles, comme les dessous de meuble.

Concernant les taches de chien sur le sol, il existe des produits nettoyant pour le sol, qui s’adaptent à toutes les tâches et surfaces, en laissant une bonne odeur de frais.

Pour compléter cette mission nettoyage, voir la retarder, vous pouvez placer un délicat parfum d’intérieur !

Evidemment, gronder son chien pour sa saleté et inutile. On l’aime comme il est !