Bien s'occuper d'un chat âgé

Chat senior : comment en prendre soin ?

Qui n’a jamais rêvé de garder son chat toute sa vie ? Lorsque le chat vieilli, l’inquiétude relevant de sa santé n’est pas des moindres. Heureusement, comme pour les humains, il y a des bons réflexes à avoir afin que votre compagnon reste en bonne santé et vive le plus longtemps possible. A savoir qu’un chat est considéré comme senior à l’âge de 8-10 ans.

1. Faîtes faire des examens préventifs régulièrement à votre chat senior

Une petite visite annuelle chez le vétérinaire pour s’assurer que tout va bien. Ainsi, cela vous permettra de diagnostiquer le plus tôt possible des éventuels problèmes médicaux qu’il sera donc plus facile de soigner. La prévention vaut mieux que du curatif !

Parmi ces examens ; on peut compter :

  • La dentition (prévention contre le tartre et la gingivite)
  • Un examen du coeur et des poumons au stéthoscope
  • Une palpation abdominale, qui permettra de déceler, éventuellement, des masses ou tuméfactions anormales
  • Une inspection des oreilles et des yeux
  • La pesée du chat (surveiller son poids et permettre de lutter contre l’obésité, si besoin)
  • Un examen des matières fécales
  • Un test sanguin afin d’évaluer les fonction rénales, hépatiques et le taux de glucose
  • Un examen des urines

Ce sont bien évidemment des exemples de base que peuvent effectuer les vétérinaires lors de ces visites annuelles. D’autres examens peuvent être proposés en fonction des résultats.

2. Observez attentivement votre chat senior à la maison

L’observer et lui prêter attention est essentiel : c’est comme ça que vous remarquerez si votre chat agit différemment. J’insiste sur « attentivement » car, comme vous le savez peut être, le chat est un animal pudique, et par conséquent il cache très bien les symptômes d’une maladie. Si vous ne voulez pas le découvrir trop tard, une observation minutieuse est de rigueur.

Vous pouvez également procéder à un examen vous-même en :

  • Nottant son poids
  • Palpant votre chat à la recherche d’une perte de musculature, d’une masse, d’une tuméfaction, d’une douleur… Et guettez bien sa réaction

Vous pouvez inscrire toutes ces informations dans un petit carnet que vous transmettrez au vétérinaire.

Egalement, voici quelques questions à se poser :

  • Est-ce que mon chat mange plus ? Boit plus ? Ou au contraire, mange-t-il moins ? Boit-il moins ?
  • Y a-t-il un changement dans ses excréments ?
  • Avez-vous remarqué une toux inhabituelle ? Des difficultés respiratoires ?
  • Y a-t-il une diminution de ses activités « sportives » ?
  • Votre chat est-il sujet à des vomissements ou des diarrhées ?

Grâce à ces renseignements, votre vétérinaire sera plus à même de donner un diagnostic, si besoin est, et donc de garantir un meilleur résultat de traitement.

3. Surveillez le poids de votre chat senior

jJe l’ai déjà mentionné plus haut, mais le poids est un excellent indice médical et peut également être une source de problème, si celui-ci est trop élevé. En effet, l’excès de poids fatigue plus vite le coeur de votre compagnon et ceci peut entrainer des complications auprès d’autres organes vitaux, comme le cerveau, les poumons, le foie ou encore les reins.

Si votre Oscar est en surpoids, parlez-en à votre vétérinaire afin de mettre en place un régime spécifique. Pensez à peser votre chat régulièrement !

4. Evitez de mettre votre chat senior dehors

Même si ça vous brise le coeur, sachez qu’en général les chats vivants à l’extérieur ont une durée de vie plus courte que les chats vivants à l’intérieur. Les risques de maladies infectieuses, d’intoxications ou de traumatismes sont bien réels et réduisent l’espérance de vie. Comme pour les humains, lorsque votre chat vieillit, les réflexes et les organes des sens diminuent l’efficacité, rendant plus vulnérables votre chat senior aux dangers de la vie extérieure.

L’idéal est d’avoir une véranda, afin que votre chat puisse continuer à aller dehors mais en toute sécurité.`

5. Soignez l’alimentation de votre chat senior

Pour un chat senior, mieux vaut privilégier des aliments de qualité et prévus pour.

6. Votre chat senior doit toujours faire de l’exercice !

Non seulement, le chat a besoin de se défouler par le jeu mais en plus, cela :

  • l’aide a maintenir un poids corporel idéal
  • renforce ses articulations et ses muscles
  • stimule son cerveau.